Ateliers

Musée mobile Aux sources de l’histoire

En collaboration avec la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie, Aux sources de l’histoire est un service d’exposition muséale mobile et d’ateliers d’éducation populaire en histoire auprès des enseignants en histoire du Québec ainsi que de leurs élèves.

Ayant un accès privilégié à la collection de la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie, les mini-expos mobiles et ateliers que nous proposons sont accordés avec les besoins des enseignants et en lien avec le programme d’histoire de secondaire 3 et 4 du ministère de l’Éducation. La collection de la Médiathèque, rappelons-le, comprend une sélection d’environ 50 000 documents, artefacts, livres, manuscrits, revues, affiches, photos, objets d’art et vidéos d’une importance capitale pour le patrimoine historique, culturel et littéraire du Québec. Les ateliers Aux sources de l’histoire sont mobiles, ce qui signifie que l’animatrice de l’exposition, Laurence Bergeron Michaud, se déplace dans votre classe et à votre convenance afin de présenter des sources littéraires rares ou spéciales de l’histoire québécoise aux élèves afin de :

1) Faire comprendre l’importance des sources écrites et du support que représente le document écrit pour l’histoire et la compréhension du monde en opposition à l’air du temps qui valorise principalement l’utilisation de l’internet et des documents numériques comme sources de recherche et de lecture du monde et de l’histoire;

2) Donner le goût de lire des livres;

3) Faire connaître l’histoire du Québec par ses livres et autres supports matériels.

Il existe 8 mini expos/ateliers différents soit 4 destinés aux élèves de secondaire 3 et 4 pour les élèves de secondaire 4. Les thématiques suivent la progression chronologique de l’histoire du Québec.

Pour le secondaire 3 : L’expérience des autochtones et le projet de colonie, Le régime français, La Conquête, Les revendications et les luttes nationales.

Pour le secondaire 4 : La Confédération, Les nationalismes et l’autonomie du Canada, La Révolution tranquille et enfin, Le Québec Contemporain.

L’atelier/expo est adaptable selon le temps dont l’enseignant dispose mais dure idéalement une période entière soit entre 55 et 75 minutes dépendant des écoles. Le tarif est de 150$ pour une présentation.

Vous trouverez ci-après un exemple du déroulement et des sources qui peuvent être présentés dans le cadre du projet Aux sources de l’histoire.

Pour plus d’informations :

Laurence Bergeron Michaud lbergeronmichaud@gmail.com 514 251 8217
Collaboratrice pour la Médiathèque littéraire Gaëtan Dostie (www.mlgd.ca)


Un exemple de contenu...

Sec. 4, Atelier no. 3 : Révolution tranquille.

 

Durée de l’atelier Entre 55 minutes et 75 minutes.
Coût: 150$

Déroulement de l’atelier.

Intro: Présentation de la Médiathèque Littéraire Gaëtan Dostie et présentation de l’animatrice: 5 minutes.

Mise en contexte de l’importance des sources écrites et des livres en histoire et explication du contexte actuel du ‘’tout au numérique’’. Les livres qui sont présentés sont soit des livres rares, soit des livres qui sont prestigieux ou qui ont une particularité qui les rendent spéciaux.

Explication par rapport au fait que les livres témoignant de l’histoire du Québec, les plus anciens sont conservés au 4e étage de la bibliothèque de l’université McGill puisqu’il s’agit de la plus vieille institution ayant souhaité la préservation des sources. Par exemple, le journal de bord de Samuel de Champlain y est conservé mais n’est accessible qu’à une poignée d’individus. Sinon, on pourrait penser que l’institution qu’est la BANQ joue ce rôle de gardien du patrimoine, ce qui est vrai, mais comme elle a été fondé en 1967, ce qui est antérieur lui a malheureusement en grande partie échappé. De plus, le mandat de la BANQ est plus un un mandat de conservation que de diffusion, ce qui fait que le grand public n’a pas la possibilité de voir et de lire les documents anciens témoins de l’histoire du Québec. Dans tous les cas, il faut souligner que les élèves sont privilégiés d’avoir la possibilité de voir et même toucher ces objets grâce aux prêts faits par M. Gaëtan Dostie via sa collection et sa Médiathèque littéraire. Cet homme de 72 ans maintenant collectionne depuis son plus jeune âge tout ce qui a trait au patrimoine littéraire culturel et historique de l’histoire du Québec et ce, par pure passion. Pour ma part, ayant étudié en enseignement de l’histoire à l’université mais étant aussi passionnée des livres, j’ai trouvé dans la présentation de ces mini expos littéraires une façon de joindre l’utile à l’agréable.

Coeur de l’atelier: Présentation et mise en contexte des sources en lien avec les idéologies suivantes : catholicisme, ultramontanisme, anticléricalisme, capitalisme, laïcisme, nationalisme, libéralisme, autochtonisme, féminisme... Entre 45 et 65 minutes.

1- Revue d’histoire de l’Amérique française dirigée par Lionel Groulx Vol. X No. 2 Septembre 1956. (Revue sur le nationalisme canadien-français).

2- Capitalisme et Confédération. Stanley Bréhault Ryerson. 1972. (Livre sur le capitalisme)

3- Pour l’organisation politique des travailleurs québécois rédigé par les militants du CAP St-Jacques. Décembre 1971. (Pamphlet sur le syndicalisme et le socialisme).

4- Option Québec. René Lévesque. 1968. Exemplaire dédicacé par René Lévesque (Livre sur le nationalisme québécois).

5- Passeport du Québec. Référendum de 1980. Initiative prise à l’intérieur du P.Q. Donné aux membres du P.Q. Tract politique. (Artéfact sur le nationalisme québécois).

6-Manuscrit original du livre Nègres blancs d’Amérique. Pierre Vallières. 1969. (Manuscrit sur le socialisme et le nationalisme).

7- Poing commun suivi de courir la galipote. Gaëtan Dostie. 1974. (Livre sur le nationalisme et les événements de la Crise d’Octobre 1970).

8- Lexique des noms indiens en Amérique 1-Noms géographiques 2- Personnages historiques Bernard Assiniwi. 1973. (Livre sur l’autochtonisme).

9- L’Expo interroge les hommes, Femmes en 67. Réalisé et distribué par le Centre Catholique de l’université St-Paul (Pamphlet sur le féminisme).

Conclusion: Remerciement et brève période de questions: Quelques minutes.